Vive les vacances
30 juin 2018
0

Les vacances s’annoncent et la question se pose pour chacun d’entre nous : comment allons-nous les vivre ? Je crois qu’il y a une façon chrétienne de vivre ses vacances. Je vous propose des vacances en « 3D » :

  1. La première dimension, c’est de prendre du temps pour Dieu. Ce n’est pas si facile de prendre du temps pour Dieu en vacances. Nous avons plus de temps et pourtant nous avons du mal à rester fidèle à la prière. Nous sommes invités à retrouver un rythme de prière pendant nos vacances. Par exemple :
    en choisissant une vraie activité pour Dieu, une session à votre convenance à Hautecombe, Sablonceaux, Paray-le-Monial, ou marcher sur les chemins de Compostelle.
    – en choisissant de donner un peu de temps gratuit pour Dieu. Fairel’expérience de s’arrêter pour Dieu devant calvaire, en montagne, au bord de la mer, dans une petite église de campagne, ou une belle cathédrale. Il est bon de retrouver l’expérience du temps long offert àDieu, pour pouvoir trouver le silence, c’est l’intimité avec Dieu. Les messes dominicales vous tendent les bras !
  2. La seconde dimension, c’est de prendre du temps pour soi. C’est difficile, car nous avons desscrupules… pourtant c’est salutaire ! On a tous besoin de s’arrêter. Si on veut durer, prenons du temps pour nous-même. Acceptons de nous faire plaisir, de faire quelque chose que nous avons envie de faire depuis longtemps, faire quelque chose qu’on n’avait pas eu le temps de faire dans l’année. Il est bon aussi d’avoir des moments de solitude pour nous retrouver avecnous-même.
  3. La troisième dimension, c’est de prendre du temps pour les autres. Les vacances, c’est l’occasion de retrouver chacun. Et j’encourage en particulier les parents et les enfants deprendre la résolution pendant les vacances, de prendre un temps pour chacun, un temps gratuit pour chacun, pour retrouver chacun, pour écouter chacun. Que chaque parent prenne du temps avec chaque enfant. Et pas pour parler du bulletin scolaire, mais pour parler du fond pour revenir à ce que chacun vit, pour transmettre. C’est vrai aussi pour les couples ! Il faudrait que chaque couple prenne la résolution de partir sans les enfants au moins 48 heures pour se retrouver. Pour prendre soin de la relation.

Voilà les vacances que je vous souhaite, prendre du temps pour soi, pour Dieu, pour les autres. Cela portera du fruit pour l’année scolaire qui vient. Bonnes vacances en « 3D » !