Etats généraux de la Bioéthique : on est tous concerné !
15 avril 2018
0

Mercredi 18 avril: conférence à St Sixte avec Mgr Feillet à 20h15
Avec l’éclairage juridique d’Anne MAËS
et médical du Dr Jérome SAINTON

Après une présentation succincte des différents sujets contenus dans la loi bioéthique qui est en cours de révision, Monseigneur Feillet présentera la position de l’Église sur chacun de ces sujets.

Son intervention sera enrichie par l’approche de spécialistes médicaux et juridiques.

Un temps de questions est prévu.

En conclusion seront présentées les différentes façons d’agir pour participer aux États Généraux de la Bioéthique actuellement en cours dans notre pays.

 

« Il est temps que nous réveillons nos consciences endormies et celles de nos contemporains afin que, tous ensemble, nous nous émerveillions devant la beauté de la vie en chaque être humain, de sa conception à sa mort naturelle. Il est juste de prier à cette intention. Il est tout aussi juste que chacun prenne ses responsabilités.

Chers amis, trouvez les moyens qui vous conviennent pour dire que chaque vie humaine est un trésor sans prix ! Témoignez  de vos expériences, car cela peut toucher les cœurs et convaincre celles et ceux qui en doutent. »

Mgr Pierre d’Ornellas, Archevêque de Rennes

 

Tous les 7 ans, les textes de lois bioéthiques sont révisables et dans ce cadre, le gouvernement a lancé une phase de concertation avec la société civile de janvier à avril 2018. Pour que les catholiques puissent y prendre part en connaissance de cause, la Conférence des évêques de France a mis en place un espace dédié à ces questions et vous trouverez ici toutes les ressources nécessaires pour approfondir, vous forger une opinion et l’exprimer sur la plateforme publique mise en place à cet effet. 

Les étapes

  • 18 janvier 2018 : Lancement officiel des états généraux de la bioéthique. Ouverture d’un site Internet destiné à recueillir « les avis des citoyens, des associations, sociétés savantes et autres groupes ».
  • Janvier-avril : Débats organisés dans toute la France et consultation des citoyens et groupes organisés par internet et par des auditions
  • Printemps : Remise au gouvernement du rapport du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) sur les états généraux.
  • Juin : Remise au gouvernement d’un rapport du CCNE sur le fond des sujets
  • Début juillet : Organisation d’un « événement national » sur la bioéthique.
  • Automne : Présentation par le gouvernement du projet de loi de révision des lois de bioéthique.
  • Premier semestre 2019 : Débats parlementaires et adoption de la loi.

11 sujets vont être abordés pendant ces États généraux

1. La recherche sur l’embryon humain 
2. Le diagnostic prénatal (DPN)
3. La thérapie génique germinale
4. Le don d’organes
5. Méga données / Big data
6. L’intelligence artificielle (IA)
7. Interactions Biologie/Psychisme
8. La procréation médicalement assistée (PMA)
9. Le don de gamètes
10. La gestation pour autrui (GPA)
11. La fin de vie

Comment y participer et faire entendre sa voix ?

En ligne

L’ensemble des consultations seront signalées sur un site participatif, site officiel des États généraux de la bioéthique, organisés par le Comité consultatif national d’éthique.

Le site des États Généraux de la Bioéthique, accessible à tous, permet à chacun de s’informer sur l’ensemble des sujets abordés mais aussi d’exprimer sa propre opinion sur les thématiques en votant, en likant des arguments ou en proposant ses propres convictions.

Dans ce cadre, vous êtes tous invités à faire valoir votre avis sur des sujets fondamentaux pour la personne humaine et l’avenir de notre monde . 
Ces sujets sont bien souvent complexes voire techniques. Pour vous aider à avancer dans une démarche de réflexion et de formation, vous trouverez ici un nombre important d’interventions et outils, des fiches bioéthiques synthétiques et complètes sur tous les thèmes abordés.

« Le respect de la dignité humaine ne peut en aucune façon ne pas tenir compte de ce principe : il faut « que chacun considère son prochain, sans aucune exception, comme “un autre lui-même”, (qu’il) tienne compte avant tout de son existence et des moyens qui lui sont nécessaires pour vivre dignement ». (Compendium de la Doctrine sociale de l’Église)

En participant aux rencontres publiques

Plus d’une centaine de rencontres sont menées en région jusqu’en avril 2018. Chaque débat fera l’objet d’une synthèse qui sera transmise au CCNE.

A Reims, à l’UFR Médecine,
le 4 mai 2018, de 17h45 à 20h00
Conférence-Débats-Ateliers et questionnaire
« les techniques d’assistance médicale à la procréation
et la révision de la loi de Bioéthique »
Tout public : oui (sans inscription)

 

Pour aller plus loin

Pour se documenter sur les fondamentaux de l’Église sur les questions soulevées par les Etats généraux de la bioéthique, mais aussi trouver des exemples concrets, un espace est accessible à l’adresse suivante : eglise-bioethique.fr